40 fans | Vote

#213 : Les opposés s'attirent, 1re partie


Résumé :
Bridget loue les services de Jeremy pour améliorer ses résultats et intégrer une bonne école. Mais, son petit-ami tombe malade et elle demande à Jeremy de le remplacer.

Kyle fait vivre à Kerry un jour de Saint-Valentin peu conventionnel.

Rory obtient de bons conseils pour faire un cadeau parfait à sa nouvelle petite-amie, Missy. Jim, le grand-père, envoie C.J. au Canada pour qu'il se fasse un remontant spécial.

Popularité


2 - 1 vote

Titre VO
Opposites attract, part 1

Titre VF
Les opposés s'attirent, 1re partie

Première diffusion
10.02.2004

Plus de détails

CJ : regardez ce que je gentil lutin de la Saint Valentin vous apporte.

Grand-père : il y a marqué station service sur le sac.

CJ : c’était sur le chemin de la maison, tante Kate, brise d’amour.

Kate : du déodorant de voiture, tu vois CJ un cadeau avec écrit brise d’amour ça dit l’odeur de ta voiture.

CJ : pour Bridget, un joueur de baseball avec la tête qui danse en haut d’un ressort ah ! Je t’en pris et qu’est-ce que le lutin a trouvé pour le pin’s parlant ? Une bouteille d’eau de France, bon c’est des alcolos là bas mais en flotte ils sont super fort et Rory je suis désolé il n’y a rien du tout pour toi dans mon sac, excepté une belle carte avec deux gorilles sirotant de la bière, ça a pas l’aire comme ça, mais ça ma fait rigoler.

Rory : deux gorilles sirotant de la bière ça t’as fais quoi ? Haha !

CJ : et pour mon grand papa préféré.

Grand-père : des œufs de crevettes.

CJ : on dit que c’est très bon pour la sénilité.

 

 

Prof : chaque action génère une réaction vous êtes assis sur votre chaise et la chaise…

Bridget : ouais bah en tout cas, je trouve ça cool les strings tailles hautes mais en ce moment ils font que des tailles basses.

Jenna : c’est tellement vrai.

Bridget : je déteste ça…

Jérémy : vous voyez j’apprécie votre dilemme vestimentaire mais j’essaie d’écouter ce que dit le prof.

Bridget : moi j’essaie d’écouter aussi, en tout cas la taille basse ca me rend cinglée je ne supporte pas la façon…

Jérémy : excuser moi.

Bridget : je parle.

Jérémy : non tu bavasses.

Prof : Jérémy Bridget, y-a-t-il un problème ?

Bridget : non.

Jérémy : ca va merci.

Bridget : grosse tête.

Jérémy : pauvre nulle.

Prof : alors Jérémy et Bridget vous serez partenaire de labo. Et Kelly et Jenna et Scott et Sharon.

Bridget : génial ouais, maintenant on va devoir bosser ensemble.

Jérémy : tu sais quoi, si tu la fermes alors on pourrait peut-être avoir un A.

Bridget : tu sais quoi toit u ferme ton bec et on va pouvoir avoir un D. enfin tu sais ce que je veux dire. Dis t’es sérieux, t’as des A dans cette matière ?

Jérémy : ouais.

Bridget : t’as bon en rédac ? Tu as des A aussi ?

Jérémy : t’as bon en rédac ?

Bridget : non, non je te demande à toi si tu as des A.

Jérémy : non c’est tu es bon en rédac et pas t’as bon en rédac enfin peut-être que si tu parlais la langue.

Bridget : bah toi tu ferais mieux de parler comme un jeune. Bon d’accord je t’explique, tu vois mes notes sont justes un peu moins hautes qu’elles devraient pour que j’aille à la fac.

Jérémy : oh, étonnant.

Bridget : oui, ma, ma mère elle n’arrête pas de me bassiner sur l’université comme si tout mon avenir en dépendait, mais regarde moi tu sais que je ferais un beau mariage.

Jérémy : et pas qu’un.

Bridget : ca c’est trop gentil. Alors tu sais ce que je me disais, c’est que peut-être tu serais mon partenaire de labo en rédac et en science.

Jérémy : quoi, tu veux dire ton tuteur ?

Bridget : bah tuteur, partenaire de labo, quelle différence ?

Jérémy : à peu près 10 dollars de l’heure.

Bridget : oh voyons tu seras tout près de moi.

Jérémy : hum, alors 15.

 

 

Bridget : aujourd’hui ca va être la Saint Valentin la plus romantique de ma vie.

Kate : pourquoi ça ?

Bridget : et bien, Dylan va passer me prendre dans sa décapotable et me couvrir de cadeaux. Qu’es-ce que j’adore la Saint Valentin.

Kerry : c’est totalement débile.

Bridget : hein ?

Kerry : c’est une fête bidon pour faire de l’argent et c’est une pression d’enfer, on est obligé de faire un truc génial, mais tout le monde fait un truc mécanique et routinier sans aucun sentiment réel.

Kyle : ouais et tous ces petits cœurs ils ont le gout de la craie.

CJ : je me rappelle quand j‘étais à l’école il me fallait un énorme sac pour porter toutes les cartes que j’avais. Quoi vous ne me croyez pas ? Bien sûr maintenant je fais ratatiné mais c’est à cause des soucis et de la dureté de la vie, mais à l’époque de l’école j’étais jeune, bronzé et costaud, j’étais canon. Ouais j’étais de la bombe.

Kerry : ah ouais, montre-nous une photo, tu dois bien avoir un album.

CJ : la bombe était grippée le jour de la photo.

 

 

Rory : Grand-père, qu’est-ce que tu fais pour la Saint Valentin ?

Grand-père : rien du tout.

Rory : rien du tout ?

Grand-père : non ca c’est l’un des grands avantages d’avoir été largué par sa femme, tu n’as rien à faire le jour de la Saint Valentin. Rien du tout, nada, pipo.

Rory : mais si tu devais acheter un truc pour grand-mère ?

Grand-père : oh pitié, ca c’est l’horreur totale, tous les ans il faut surpasser le cadeau de l’année précédente, si tu as offert des fleurs, il doit donner encore plus de fleurs et pas des ramassés dans la cours, non, non, tu vas en boutique et tu paies une fortune pour les mêmes fleurs à la noix, à part que celles là sont emballées et n’aborderont pas les sucreries.

Rory : non ca va j’ai compris.

Grand-père : alors tu lui offres une énorme boite de chocolat et ca donne : non mais tu as vu cette énorme boite, mais ca fait grossir, alors tu lui offres une petite boite et ça donne : mais alors tu me trouve obèse ? Et les bijoux c’est le pire, alors tu achètes un bijou…

Rory : Grand-père, il faut que j’y aille.

 

 

Bridget : non Dylan, toi tu la fermes, non toi tu la ferme, Dylan tu la ferme d’accord, tu la ferme, ok salut. Mon nouveau petit copain, il me connait si bien.

Jérémy : euh d’accord, alors euh qu’est-ce que tente de nous dire Euripide à propos de la guerre dans les troyennes ? Pourquoi j’ai l’impression que tu n’as même pas lu la pièce ?

Bridget : et bien le nom troyenne ca m’a rappelé le roi lion et j’ai trop rigolé.

Jérémy : d’accord Bridget, il faut que tu écoute tu veux, alors Hélène est la beauté qui a fait venir mille navires, bon pour toi je traduis, elle était genre totalement canon.

Bridget : oh ou, alors voilà pourquoi les hommes se sont fait la guerre pour elle.

Jérémy : tu vois cette question amène une réaction d’ordre politique. Est-ce que tu crois que la guerre a été déclarée à cause d’une femme ou que les grecs essayaient d’annexer une voie navigable.

Bridget : j’ai le droit de répondre à un ami ?

 

 

Rory : maman, c’est quoi le plus beau cadeau que papa ne t’est jamais offert pour la saint Valentin ?

Kate : et bien tout les deux on avait une tradition, il m’offrait une bouteille de mon champagne préféré, une magnifique boîte de truffe en chocolat et une rose rouge.

Rory : rien qu’une ? Papa était pingre ?

Kate : haha non, quoi que. Non, non c’est juste qu’on avait décidé dès le commencement qu’une petite quantité du meilleur qu’on puisse s’offrir s’était meilleur qu’avoir beaucoup de choses ordinaires.

Rory : c’est vraiment romantique.

Kate : oui.

Rory : et pingre.

Bridget : Jérémy s’il te plait ne part pas, je dois étudier.

Jérémy : Bridget j’ai mes propres études à assurer, je ne peux pas perdre mon temps avec une personne qui utilise son portable comme une bouteille à oxygène.

Bridget : quoi ?

Kate : Bridget tu te rappelles que je t’ai défendu d’avoir un garçon dans ta chambre.

Bridget : c’est parce que j’essaie d’entrer à la fac.

Kate : est-ce qu’il t’a dit qu’il t’aiderait à entrer à la fac ?

 

Bridget : alors est-ce que Kyle et toi vous allez faire à la Saint Valentin ?

Kerry : oh on va aller voir un film, on ne fait rien de spécial.

Bridget : c’est ta première fête de Saint Valentin avec un petit ami et non un ours en peluche tu devrais essayer d’apprécier et de t’éclater.

Kerry : c’est totalement débile, c’est un jour qui est la pour montrer qui a un amoureux et qui n’en a pas. Et ça fait beaucoup de peine à ceux qui sont seuls.

Bridget : oh Kerry allons relax ces gens là tu n’en fait plus parti. C’est du passé et cette année tu vas avoir une carte de la Saint Valentin que tu ne te seras pas envoyée.

Kerry : je ne me suis jamais envoyé…

Bridget : et ce soir Kyle va te sortir le grand jeu et t’offrir des trucs super cool, avant la fin de la soirée tu te prendras pour une princesse.

Kerry : et bien je crois que de me sentir une princesse ce coup là sera le bienvenu.

Bridget : c’est Dylan, je paris qu’il veut me demander quoi m’offrir ce soir, allo Dylan j’adore le chocolat noir et toutes les gourmandises avec… quoi ? Quoi ? D’accord comme tu veux. Au revoir. Je n’arrive pas à croire qu’il a osé annuler.

Kerry : pourquoi ?

Bridget : il parle d’un truc, l’appendicite.

Kerry : mais l’appendicite je te signale que c’est l’horreur.

Bridget : ouais et le jour de la Saint Valentin. Pourquoi ça n’arrive qu’à moi ? Kerry, je ne vis que pour la Saint Valentin. C’est vrai, c’est un jour destiné aux filles les plus jolies.

Kerry : alors tu ne crois pas que les gens qui ne sont pas beaux puissent être amoureux ?

Bridget : oh Kerry, c’est pas de l’amour, c’est de la compagnie.

 

 

CJ : salut Grand-père, alors t’as baptisé tes œufs de crevette ?

Grand-père : CJ pourrais-tu venir un petit moment, je voudrais te dire une chose.

CJ : où est ta canne ? Jette-la par là.

Grand-père : tu vois CJ, c’est une chose extrêmement vexante quand tu fais de l’humour à propos de mon âge.

CJ : vraiment ? Grand-père, je me sens tout piteux, je crois que je vais boire pour me remonter le moral.

Grand-père : oh, tu pourrais me rendre un petit service.

CJ : ouais qu’est-ce tu veux ?

Grand-père : et bien voilà, j’ai besoin que tu me trouves des drogues.

CJ : c’est un piège ?

Grand-père : non, des médicaments, c’est ma hanche qui me fait souffrir.

CJ : euh ouais cool d’accord, tiens prend un feutre et tu m’écris ça sur un… morceau de papier, de l’acide acétylsalicylique, d’accord je m’en change.

Grand-père : heu merci CJ, il y a un hic, c’est que c’est banni aux états unis, on est obligé d’aller le chercher au Canada.

CJ : quoi ? Je ne vais pas aller au Canada pour toi le jour de la Saint Valentin, je ne vais jamais être revenu pour le matin et c’est en général à 4h du matin qu’elles me tombent dans les bras. D’accord vieux râleur, j’y vais. Je reviens aussi vite que je peux.

Grand-père : ah merci fiston, quel idiot !

 

 

Kate : salut chéri.

Rory : salut maman.

Kate : oh mon dieu, je n’arrive pas à y croire que tu y ais pensé.

Rory : et ben je…

Kate : oh Rory, c’est la chose la plus gentil que quelqu’un n’ait jamais faite pour moi, oh chéri merci c’est trop. Merci vraiment, merci vraiment du fond du cœur. Oh Rory !

Rory : ouais, bonne Saint Valentin maman.

Missy : salut Rory.

Rory : salut Missy.

Missy : bonne Saint Valentin.

Rory : Wou-Hou, Wou-Hou c’est trop cool.

 

 

Kyle : il faut que je te l’avoue Kerry, c’est la meilleur Saint Valentin de toute ma vie.

Kerry : tu es trop gentil, alors tu veux qu’on échange les cadeaux maintenant ou tu préfères attendre plus tard.

Kyle : trop drôle.

Kerry : merci.

Kyle : tu vois quand je pense que l’an dernier j’ai offert à ta sœur des tas de trucs, ah, cette année je vais économiser une petite fortune.

Kerry : bon bah alors quel film tu as envie de voir ? Il y en a un qui se joue avec Sandra Bullock, pas mal non ?

Kyle : ouais, j’aurais été forcé d’aller le voir l’année dernière, mais pas cette année, j’adore sortir avec toi.

Kerry : ouais, j’adore sortir avec toi aussi.

Kyle : la nuit des morts vivants qui marchent, une place s’il vous plait.

 

 

Bridget : tu vois au départ j’ai cru que la pièce était vraiment romantique, mais ensuite la fin c’était trop triste, c’est genre Euripide qui nous dit que la guerre c’est mal.

Jérémy : Houa hou, c’est étonnant ta compris la pièce, alors tu ne serais pas aussi bête que t’en a l’air ?

Bridget : merci, et tu n’es pas aussi nul que tu en as l’air.

Jérémy : mais dis dont, la grammaire dans ton insulte est correcte.

Bridget : la ferme.

Jérémy : toi, la ferme.

Bridget : non toi la ferme.

Jérémy : non toi la ferme.

Jenna : salut Bridget, Jérémy.

Bridget : salut Jenna.

Jérémy : bon je vais essayer de trouver la serveuse, elle sait peut être où sont nos Milkshake.

Jenna : et ben, tous les deux vous faite un joli couple.

Bridget : moi et Jérémy ? Ah non, non, non tu ne vas pas croire qu’one st ensemble, ensemble, c’est mon tuteur.

Jenna : oh vraiment, qu’es-ce qu’il t’enseigne alors ? L’amour !

Bridget : on était en train d’étudier à la maison et on a eu envi de manger quelque chose. Non mais je sors toujours avec Dylan mais il a l’appendicite.

Jenna : oui c’est ça Bridget.

Bridget : c’est vrai, il allait sortir avec moi mais j’ai dis, Dylan tu ne vas pas conduire avec les boyaux à l’air, appelle l’hôpital, et bah il y est.

Jenna : mais je rigole, je te promets que je ne dirais à personne que tu es là, d’accord. Et bonne Saint Valentin.

Jérémy : bien nos Milkshake vont arriver la machine était en panne.

Bridget : Anh, quelle sale hypocrite.

Jérémy : non je crois qu’elle était sincère. Le patron répare la machine on dirait. Alors om est-ce qu’on en était. Ah ouais tu prétendais ne m’avoir jamais remarqué.

Bridget : quoi ? Et si on parlait de ce que je dois savoir pour le cours ?

Jérémy : pourquoi, tu connais la pièce sur le bout des doigts. On a qu’a refaire les trucs d’avant, les la fermes et tout ça.

Bridget : tu l’as ferme.

Jérémy : non toi la ferme.

Bridget : t’es obligé de le dire si fort ?

Jérémy : quoi, c’est quoi le problème ? Ah ouais je vois.

Bridget : t’es sur ?

Jérémy : oui, oui c’est plutôt claire. Bien, il faut que j’y aille ma petite amie m’attend et la répète de la fanfare doit être finie, je dois la retrouver, on va aller lui payer un xylophone.

Bridget : merci.

Jérémy : ouais, alors si tu veux bien me payer je m’en vais, double, c’est un jour férié.

 

 

Rory : tiens, elles sont pour toi.

Missy : oh Rory, que c’est gentil. Ca ne serait pas les roses artificielles de votre salle de bain?

Rory : euh…

Grand-père : les femmes.

Kate : Rory.

Rory : attend ici une seconde.

Missy : d’accord.

Kate : euh chéri à propos de ces cadeaux, tu sais le cidre et les chocolats, je me suis rendu compte que je me suis trompée, vas les donner à qui le doit.

Rory : non maman, ils sont pour toi garde les c’est bon.

Kate : euh chéri, les roses artificielles pour la salle de bain, elles ont couté une petite fortune, récupère les.

Rory : tiens bonne saint valentin.

Missy : oh Rory, qu’est-ce que c’est romantique.

Rory : merci, je vais chercher deux verres.

Missy : d’accord. Hey, c’est des chocolats d’occase !

Rory : quoi ?

Missy : ouais c’est ouvert et il en reste la moitié de la boite.

Kate : je suis désolée.

Rory : si tu manges seulement un peu d’une chose très bonne c’est meilleur que d’avoir une tonne de quelque chose d’ordinaire, non ?

Missy : on dirait une façon détournée de se comporter comme un pingre.

Rory : mais laisse moi…

Missy : salut, on se revoit lundi.

Grand-père : je t’avais prévenu.

 

 

 

Kerry : regarde le bouquet de cette fille, il est trop énorme, elle en a du mal à marcher.

Kyle : ouais, ah le pauvre type je paris qu’il a claqué une fortune pour ça.

Kerry : mais reconnait que le geste est délicat au moins.

Kyle : débilité commerciale oui !

Un commerçant : des fleurs pour la jeune fille ?

Kyle : non, ça ira, non.

Kerry : oh non Kyle !

Kyle : mais quoi qu’est-ce qu’il y a ?

Kerry : qu’est-ce qu’il y a ? C’est la Saint Valentin, où qu’on tourne les yeux, on voit plein de gens qui couvrent d’autres gens de cadeaux et on voit qu’il passe un moment romantique et exceptionnel et tu me fais payer ma place de cinéma et on va voir un film où les gens dans la salle vomisse !

Kyle : tu as dit que tu détestais la Saint Valentin.

Kerry : c’est vrai je déteste ! Et cette débile de Bridget, elle m’a conditionnée et monté la tête, ça fait rien, tu n’as qu’à me raccompagner.

Kyle : quoi ? Non, non écoute puisque tu insistes, j’avais décidé que j’allais te le donner qu’après minuit parce que là ca ne serait plus la Saint Valentin tu vois, mais ta journée particulière. Mais tu as l’air si triste, alors tiens.

Kerry : qu’est-ce que c’est ?

Kyle : ouvre-le.

Kerry : oh mon dieu, tu as réuni tous nos e-mails, rassemblé nos e-mails dans un livre.

Kyle : ouais.

Kerry : alors ça, c’est incroyablement romantique, et comment j’écris catalan !

 

 

Bridget : c’est pas passé loin, imagine, ma réputation aurait été fichu, non mais quelle idée de sortir avec Jérémy en public à la Saint Valentin !

Kate : et bien peut être que tu t’es dit…

Bridget : quand il a dit qu’il devait retrouver sa copine je crois, que le plan a marché.

Kate : c’était délicat de sa part de monter ce bobard pour toi.

Bridget : ouais, il a monté un bobard c’est vrai, ce gars là, comment est-ce qu’il aurait une petite amie hein ? C’est vrai ça non ?

Kate : hum, un gars mignon, intelligent, délicat avec l’avenir devant lui qui aurait une petite amie à l’école, hum… j’en doute !

Bridget : tu sais je crois que je vais l’appeler et lui dire merci pour ce qu’il a fait.

Kate : quoi, tu vas l’appeler ?

Bridget : bah c’était gentil ! Quoi tu trouves pas ça gentil ? Il m’a appris tellement !

Kate : j’ai l’impression que tu l’aimes bien.

Bridget : que je l’aime bien, aime bien ? Non, non tu rêves ! Non !

Kate : c’est comme tu voudras.

Bridget : Non, non tu rêves !

Kate : alors, euh tu vas appeler Dylan ?

Bridget : pourquoi je l’appellerais, il a ruiné ma Saint Valentin.

Kate : voyons chérie, il est allongé à l’hôpital avec l’appendicite, il a pas la grande forme en ce moment.

Bridget : il n’a.

Kate : quoi ?

Bridget : il n’a pas la grande forme. Bonne nuit maman.

Kate : bonne nuit chérie.

Bridget : c’était vraiment gentil, c’était très, très gentil ce que tu as fait ce soir, c’était, c’était vraiment gentil ce que tu as fais, vraiment gentil oh… super gentil c’était super gentil ce que… Aller…

Jérémy : allô… allô, allô.

Bridget : oh ! Grand-père non ne décroche pas !

Grand-père : d’accord. Allô.

CJ : allô oui, c’est CJ ton acide acétylsalicylique, tu m’as envoyé jusqu’au Canada pour de l’aspirine ?

Grand-père : haha, haha !! CJ je souffre horriblement de la hanche, mais maintenant j’ai beaucoup moins mal à tête grâce à toi !

 

Kikavu ?

Au total, 14 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

wolfgirl88 
13.03.2019 vers 19h

diana62800 
03.04.2018 vers 19h

vampire141 
10.02.2018 vers 22h

Saralyn 
06.02.2017 vers 13h

stanary 
26.12.2016 vers 01h

miss1110 
11.11.2016 vers 23h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

CastleBeck 
Sosoasd 
Activité récente

Suite de mots
Hier à 13:00

Actualités
Nouveau design

Nouveau design
Le quartier Touche pas à mes filles s'offre un nouveau design. Création de Spyfafa. N'hésitez pas à...

Kaley Cuoco en tournage de la série The Flight Attendant

Kaley Cuoco en tournage de la série The Flight Attendant
Kaley Cuoco est actuellement en tournage de la série The Flight Attendant créée par Steve Yockey....

Kaley Cuoco dans la nouvelle série The Flight Attendant

Kaley Cuoco dans la nouvelle série The Flight Attendant
Kaley Cuoco a créé sa société de productions, Yes, Norman Productions. Elle avait un droit d'option...

Kaley Cuoco | Diffusion + affiches de la série Harley Quinn

Kaley Cuoco | Diffusion + affiches de la série Harley Quinn
Deux affiches promotionnelles de la série animée Harley Quinn, dans laquelle Kaley Cuoco double le...

Kaley Cuoco dans la presse

Kaley Cuoco dans la presse
Kaley Cuoco s'est rendue sur le plateau de l'émission Access Live. Elle y parle de la fin de la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

Kika49, 09.05.2021 à 19:07

Le calendrier du mois de Mai est arrivé sur The Resident.

cinto, 10.05.2021 à 18:34

Nouveau sondage chez Ma Sorcière Bien Aimée; en Mai, fais ce qui te plaît ...En avant les délires...

sanct08, 11.05.2021 à 11:01

Hello, sondage spécial "Fête des mères" sur The X-Files ! Venez nombreux

emeline53, 11.05.2021 à 19:42

Nouveau sondage sur The Fosters ! Tout le monde peut voter venez nombreux

pretty31, Avant-hier à 13:47

Venez départager les titres restants pour notre animation The New Song sur Zoey's EP ! Déjà les quarts de finale ! : )

Viens chatter !