40 fans | Vote

#211 : Notre cher cousin

Résumé :
Le neveu de Cate, C.J. s'incruste dans la famille Hennessy et toute la famille est choquée qu'il ne présente pas ses condoléances pour Paul.

C.J. a que des ennuis après avoir mal conseillé son cousin Rory.

Popularité


2 - 1 vote

Titre VO
Get Real

Titre VF
Notre cher cousin

Première diffusion
13.01.2004

Plus de détails

Kerry : maman tu peux m’emmener conduire ? S’il te plait, s’il te plait, s’il te plait !

Kate : non chérie, je fais le dîner

Kerry : et ta promesse alors ?

Kate : j’ai menti c’est comme ça la vie tu vois, fait un effort Kerry, essaie d’oublier ton obsession de la conduite pendant une petite soirée ton cousin CJ sera là dans quelques minutes.

Bridget : beurk !

Kate : je vois alors je fais une mise au point, s’il y a une chose qu’on a pris conscience cette année c’est l’importance de la famille.

Rory : ouais.

Bridget : ouais c’est vrai.

Kate : et CJ c’est la famille.

Bridget: beurk!

Kate: ca suffit!

Rory : pourquoi on devrait être content de le revoir ? Quand on était petit c’était une grosse brute épaisse il m’a piqué tous mes soldats.

Bridget : et il a piqué ma poupée qui devait divertir les soldats de Rory pendant leur permission.

Rory : et ils ont fini massacrés à coups de pétards.

Grand-père : CJ c’est de la mauvaise graine voilà tout.

Kate : pourquoi, c’est quoi ton problème avec lui ?

 Grand-père : je lui ai prêté de l’argent pour son entrée à la fac.

Kate : ah, je croyais qu’il n’était pas allé jusqu’à la fac.

Grand-père : et tu as raison.

Kate : et voilà c’est lui, je veux voir une attitude correcte et là je m’adresse à tout le monde, CJ est le fils de ma sœur.

Bridget : alors c’est pour ça qu’on doit l’aimer ?

Kate : non, c’est pour ça qu’on doit se sentir triste pour lui, je sais que c’était un enfant pas très facile. Mais après tout les gens changent, il s’est engagé dans l’armée, ça fait grandir ce genre d’expérience.

CJ : tante Kate ! Wou !

Rory : c’est tout, on ne devient pas plus grand que ça alors ?

CJ : salut les amis, content de vous voir.

Kerry : ouais, ouais contente de te voir aussi, tu m’emmènes conduire ?

Kate : Kerry !

CJ : mais c’est mon grand-père ! Ah mais c’est mon grand-père ! Ah oui, c’est moi, je t’en pris reste assis.

Grand-père : et ces cours à la fac ils se déroulent bien ?

CJ : ah, c’est une drôle d’histoire je, j’y suis pas allé.

Grand-père : oh !

CJ : mais je compte bien te rembourser, en fait, j’ai ici un premier versement.

Grand-père : si c’est de l’argent de la drogue tu peux te le garder merci !

Kate : arrête ! CJ assit toi, met toi à l’aise, je vais voir où en est le dîner.

CJ : t’inquiète pas Grand-père, je m’en sors très bien depuis que j’ai quitté l’armée, je travaille dans une foire, je dirige le tourne roule.

Bridget : le tourne roule ?

CJ : ah oui, le tourne boule fait tout, faite gaffe au vomi, restez bien attachés, aller les amis on va se marrer ! Pourquoi ces regards haineux ?

Rory : t’as fais explosé nos jouets !

CJ : la guerre c’est pas rose, blinde toi fiston.

Grand-père : une somme de 1000 dollars, ou un téléviseur grand écran ou un week-end à Las Vegas si vous venez à l’une de nos conférences sur la multi propriété.

CJ : oui je crois qu’il faut que tu t’inscrives à cette conférence et que tu achètes un appart d’ici demain.

Kate : bon tout le monde ici, c’est prêt, aller vous assoir.

Grand-père : oh merci Kate.

CJ : Bridget, waouh hum, tu es vraiment très, très…

Kate : très cousine avec toi.

CJ : ah oui c’est vrai, t’as des copines dans ton genre ?

Kerry : tu m’emmène conduire ?

CJ : cours toujours carottela, non merci.

Bridget : alors CJ dis nous, c’est vrai que papa s’est occupé de toi ?

CJ : et oui j’adorais oncle Paul, c’est lui qui m’a conduit au bureau de recrutement vous savez il a dit : entre dans l’armée ca fera de toi un homme et ca a marché avec moi.

Kerry : mais papa n’a jamais été soldat.

CJ : ouais, comment ? Tante Kate, si je dis une prière ca te dérange ?

Kate : écoute, mes enfants et moi ne le faisons jamais mais vas-y vas, oui ca fera du bien de changer, parce que c’est agréable quand les gens changent hein !

CJ : s’il vous plait, seigneur, merci de ca repas que nous allons partager et merci pour… ah excusez moi, ouais ? Ca va toi ? Ouais, tu l’as fais alors haha j’y crois pas !

Grand-père : amen.

 

 

Grand-père : ah on dirait que CJ est reparti et qu’il a même oublié de m’embrasser.

Kate : oh.

Grand-père : non ne rie pas, tu sais bien que j’en souffre dans le fond.

Kate : alors dans une seconde ta souffrance sera totale, il a dormi dans sa camionnette.

Bridget : bonjour tout le monde, j’ai besoin de vous, c’est la semaine de la photo spontanée.

Grand-père : qu’est-ce que c’est ?

Bridget : le rédacteur de l’annuaire du lycée te photographie par surprise, ils me préviennent tous les ans, euh tu devrais brosser ta tignasse, vous allez donc m’aider à choisir une pose spontanée.

Kate : demain on pourrait faire la liste des facs où t’inscrire.

Bridget : bon maman soyons sérieux deux secondes, allons y. alors là c’est moi discutant avec des amis, là c’est moi qui révise pour les exams de fin d’année et là c’est moi quand je suis moi.

Kerry : et t’as quelle tête quand tu piges rien ?

Bridget : quoi ?

Kerry : Anh t’es douée !

CJ : il fait un froid dehors, dis Tati je peux me brancher et t’emprunter un peu d’électricité pour un petit radiateur ?

Kate : oui je t’en pris vas y.

CJ : dis Tati, je peux t’emprunter un petit radiateur ?

Grand-père : pourquoi t’es pas rentré hier soir ?

CJ : quelqu’un avait mis le verrou à la porte.

Grand-père : ouais je sais.

Kate : dites les gars, si vous discutiez pendant que je prépare le petit déjeuné ?

Grand-père : alors CJ, tu vas repartir quand ?

Kate : papa !

Grand-père : non, non, non ce n’est pas ça, non, je voulais dire combien de temps allons nous attendre avant que tu ne sois plus là ?

Kerry : tu nous as quitté très vite hier soir, qu’est-ce que t’avais de si urgent ?

CJ : j’ai choppé les deux dernières entrées pour le concert d’Aerosmith ce week-end.

Grand-père : alors que Kate nous avait fait un dîner, tu nous as laissé en plan pour acheter des places à un concert de rock and roll ?

CJ : oui je sais que t’es un vrai fan mais désolé j’ai que deux billets d’accord.

Rory : maman je me sens mal, je ne vais pas aller à l’école.

Kate : oh mon chéri, tu as l’air fatigué, tu sais, il y a une grippe intestinale qui circule.

Rory : ouais, oh mon ventre, je vais manger mes œufs dans ma chambres, heu, où est le piment ?

Kate : bon ca va qu’est-ce qui t’arrives alors ?

Rory : rien dont je pourrais parler avec toi.

Kate : Rory ! Oh, il fait de nouveau cette tête, il veut discuter avec un homme.

Grand-père : d’accord j’y vais.

CJ : c’est aujourd’hui qu’il a besoin de parler avec un homme.

Grand-père : tu as vu ça, tu as vu ça ?

Kate : oui, oui je sais j’ai vu.

 

 

CJ : salut.

Rory : ouais ?

CJ : j’aime bien ce que t’as fais de cette chambre, tu planques tes revus coquines derrière la tête de lit ?

Rory : non ! Enfin si.

CJ : je sais que ça fait un bail depuis le jour où tes soldats en plastique ont pchh, mais si tu as envie de discuter.

Rory : alors voilà, il y a une fille Missy et j’arrive plus à faire un pas quand elle me regarde et quand je suis à côté d’elle…

CJ : a va la guimauve, évite moi la ballade sur la plage, n’entre pas dans les détailles d’accord, elle est canon j’ai bien compris, continue.

Rory : elle a des yeux, je n’ai jamais vu des yeux…

CJ : Attention, tout doux.

Rory : j’ai révisé des cours avec elle hier soir, on s’est quitté en se disant au revoir devant sa porte, je crois qu’elle aurait aimé de je l’embrasse et là j’ai eu la trouille, je craints !

CJ : t’as déjà essayé d’embrasser une fille et elle recule la tête très vite c’est le pire et ça a du m’arriver au moins des centaines de fois. Elles préféraient se fracasser le crâne contre le mur en béton plutôt que de sentir ma bouche sur leur…

Rory : tout doux,  pas de détail, c’est mon histoire. En fait j’ai déjà embrassé des filles, le truc c’est que j’ai jamais embrassé de cette façon, tu sais, avec la…

CJ : oh mais ! Arrête de faire ça d’accord.

Rory : il va y avoir une fête bientôt et j’imagine qu’à un moment il va falloir que je, tu sais…

CJ : non mais qu’est-ce que je viens de dire, arrête ! Surveille ta langue ou alors je m’en vais d’accord ?

Rory : ouais, tu vois je ne voudrais pas le faire de travers alors j’ai la pression, CJ t’es sorti avec un tas de filles toi.

CJ : oh ouais, des tas, des groupies, des forains et des apprentis groupies. Embrasser tu sais, c’est comme le reste, si tu veux être bon, faut pratiquer encore et encore et encore pratiquer.

Rory : t’es vraiment intelligent CJ.

CJ : et ouais, tu sais, ils n’engagent pas n’importe qui à l’armée.

Rory : ah ouais ? J’avais entendu le contraire.

 

 

Bridget : annnnnh !!

Kerry : quoi ? Oh Bridget qu’est-ce qu’il y a ? T’as enfin compris que tout n’était pas simple dans la vie.

Bridget : oh mon dieu je le savais, j’ai un gros bouton volcanique qui pousse sur mon nez, 7h avant le jour où on doit prendre ma photo spontanée !

Kerry : ah bah tu n’a qu’à le couvrir. T’as qu’à mettre une cagoule !

Bridget : j’ai trouvé il me faut un médicament, on va aller à la pharmacie, parfois on peut les éradiquer avec une attaque préventive.

Kerry : pourquoi tu veux que je vienne avec toi ?

Bridget : il est tard, il fait noir, j’ai peur et c’est toi qui achètera la crème, on ne doit pas me voir acheter cette crème, allez lève toi vite !

Kerry : non !

Bridget : s’il te plait !

Kerry : non !

Bridget : Kerry !

Kerry : j’irais avec toi mais à une condition, c’est moi qui conduis !

Bridget : ah non, tu n’as fait que de la conduite accompagnée, c’est trop risqué !

Kerry : aussi risqué que d’être prise en photo avec une fraise à la place du nez.

 

 

Bridget : je te l’avais di que tu toucherais un poteau !

Kerry : j’ai regardé je te jure j’ai rien vu du tout.

Bridget : mais il faisait noir, je n’aurais pas du te laisser conduire ! Maman va nous tuer.

CJ : chères cousines.

Kerry : salut.

CJ : Rusées, votre mère ne remarquera rien si vous restez toujours devant. Oh vous avez mis le paquet, peinture égratignée, trace d’une autre couleur, deux ados nerveuses, de toute évidence vous êtes sorti hier soir.

Kerry : Bridget, il dit ça sans savoir, c’est du bluff !

CJ : tu conduisais et tu l’as laissé faire !

Kerry : prouve-le !

CJ : le siège collé au volant, le rétro vers le bas, c’est clair.

Kerry : oh je suis très impressionnée monsieur le forain, tu penses faire quoi ensuite, deviner mon poids.

CJ : 50kg.

Kerry : Anh !

CJ : très bien, mais pourquoi, pourquoi, quel est le motif ? Oh salut charmante petite rougeur acnéique. Très bien, c’est le soir, l’ado se découvre un bouton, du genre gros qui dégénère, maman ne laissera pas sortir, il est minuit, elle part en douce en quête de son gel au peroxyde, Kerry tu as le droit de conduire mais tu dois acheter le gel parce que Pamela ne doit pas être surprise avec ce genre de matos, je continue ou vous en avez assez entendu ?

Kerry : où tu as appris à faire ça ?

CJ : dans d’armée, analyse des photos aériennes, en une demie seconde je devais choisir, arme de destruction massive ou un tireur isolé.

Kate : tient, bonjour, qu’est-ce que vous faite dans le garage ? Mais, oh non ! Qu’est-ce qui c’est passé ? Je n’avais pas besoin de ça.

Bridget: on…

Kerry: on a…

CJ : c’est ma faute.

Kerry : c’est lui !

Kate : c’est toi ?

CJ : ouais, désolé, il était tard hier soir, j’ai eu une urgence, la camionnette était branchée sur le secteur alors j’ai pris ta voiture, je l’ai retrouvé sur le parking dans cet état. Et ils se ventent d’être un club privé select.

Kate : CJ…

Bridget : aille. Merci, merci, merci.

Kerry : oh pourquoi t’as fait ça ?

CJ : c’est rien c’est ça la famille et oui les liens du sang sont… oh mais la tête que t’as avec ce bouton !

 

 

Rory : maman, il faudrait que tu signes cette lettre j’ai des petits ennuis.

Kate : oh tu as des ennuis ? Ah, démonstration d’affection inappropriée dans les couloirs en dehors des pauses, tu as embrassé Missy dans un couloir.

Rory : ce n’était pas Missy, c’était Robin Riddell, elle, elle a toujours eu un faible pour moi et puis il fallait que je pratique.

Kate : tu l’as embrassé afin de t’entrainer ? Tu es un garçon de 14ans tu n’es pas censé être bon dans ce domaine.

Rory : CJ m’a dit d’embrasser un tas de filles comme ça je serais près quand je coincerais enfin Missy dans un petit coin.

Kate : quand tu la coinceras dans… c’est CJ qui t’as dit ça ?

Rory : ouais.

Kate : ah bon et il t’avait dit aussi que pendant un mois, chaque samedi, tu aurais des retenus ?

Rory : quoi ? Non !

Kate : Rory laisse moi une minute.

Grand-père : j’adore CJ et je vais aller le crier bien fort sur tous les toits.

Kate : ne te réjouie pas trop, CJ ne nous a pas encore donné sa version de l’histoire, quand on l’aura, on pourra lui tordre son coup tout chétif. C’est une chose d’accorder à quelqu’un le bénéfice du doute, mais je déteste ça quand un membre de ma propre famille a le toupet de me raconter des histoires !

Kerry : c’est une nouvelle pose, elle s’entraine à jouer la peur, c’était excellent Bridget. T’es cinglée ! Qu’est-ce que tu as ?

Bridget : Kerry, elle sait, elle sait tout, c’est trop dur à supporter, il faut que je lui avoue tout, tout de suite !

Kerry : non, non, non, t’es complètement hystérique tu restes là ! Tais-toi ! Non mais ca va pas Bridget stop ca suffit comme ça ! Arrête ! Calme toi Bridget, t’es en pleine paranoïa !

Bridget : non pas du tout, tu l’as entendu, elle déteste qu’un de ses proches lui raconte des histoires !

Kerry : écoute, si maman sait qu’on a utilisé la voiture pourquoi elle le garde sur elle sans rien nous demander ?

Bridget : parce qu’elle, elle veut jouer avec nous, elle veut, elle veut qu’on lâche le morceau, mais nous on continue à tricher et aille !

 

 

CJ : ouais entre mon pote. Assied toi je t’en prie.

Rory : je devrais te coller un pain mec ! C’est dur d’être pris au sérieux sur ce lit débile.

CJ : ah oui ca je te le fais pas dire.

Rory : je n’ai pas envie de rire, j’ai suivi ton conseil débile et j’ai embrassé Robin Riddell.

CJ : ça a donné quoi ?

Rory : elle a dit que j’ouvrais un peu trop grand la bouche.

CJ : ah classique chez les novices.

Rory : je l’ai fait penser à une ventouse, t’imagines !

CJ : si tu savais le nombre…

Rory : ce qui me dérange là dedans, c’est que Missy a su que j’avais embrassé une autre fille et elle veut plus venir avec moi à la fête, elle refuserait de m’embrasser même si on était les seuls sur terre.

CJ : je vois « je ne t’embrasserais pas même si on était les seuls sur Terre » est une phrase rituelle tout les garçons entendent ça à moment donné, c’est comme tu es vieux et dégoutant, il faut se méfier de l’eau qui dort, dieu m’est témoin, si tu avances encore d’un pas je te brise le crâne avec cette pierre, c’est bon quoi.

Rory : tu ne comprends rien du tout, je parie que Missy va rencontrer quelqu’un à la fête et m’oublier complètement.

CJ : ah, bon, écoutes, tu sais je suis désolé de ce qui t’arrive vraiment, mais là il faut que je m’en aille.

Rory : qu’est-ce que je fais pour Missy ?

CJ : on peut en reparler après le concert ? Hein, disons dans 2 jours d’accord hein, parce que ce concert ça va déchirer et ta conversation elle va nous filer le bourdon alors je préfère attendre, mais j’ai une idée j’essayerai de te voler un poster ça te dis ? Rory, aller vient on va discuter en allant au concert.

 

 

Kate : où est Rory ?

CJ : ah bonsoir tante Kate.

Kate : où est Rory ?

CJ : il est dans la camionnette il arrive.

Kate : tu as dit à Rory qu’il arriverait à séduire la fille qui lui plait en s’entrainant à en embrasser une autre ?

CJ : euh, je lui ai conseillé de pratiquer oui mais moi, moi je voulais dire sur sa main ou devant le miroir ou bien avec une peluche.

Kate : tu embrasses les peluches toi ?

CJ : non toi tu embrasses les peluches.

Kate : tu sais CJ, je t’ai laissé une chance parce que j’ai pensé que tu avais peut-être muri, mais il parait évident qu’on est pour toi seulement une bonne adresse où squatter pendant que tu suis Aerosmith en tournée. Je regrette, je vais te demander de t’en aller.

CJ : Waouh, c’est cool, sympas l’anniversaire.

Grand-père : continue, demande-lui mon argent. 

Kate : papa je t’en prie.

Rory : salut maman.

Missy : bonsoir madame Hennessy.

Kate : bonsoir Missy, est-ce que je t’avais autorisé à aller au concert ?

Rory : mais j’y suis pas allé, je suis allé à la fête de l’école.

Kate : quoi ?

Missy : il a été si gentil, il est venu me voir en apportant rose, je me serais cru dans le Bachelor.

Rory : c’est CJ qui m’y a conduit mais j’avais la frousse d’entrer, il m’a convaincu d’y aller, quand je l’ai vu je l’ai trouvé si mignonne que ça m’a fait tout chaud dans le ventre.

CJ : tout doux.

Rory : t’as raison et désolé de t’avoir fait louper ton concert.

CJ : ce n’est pas grave.

Kate : c’est vrai CJ ?

Rory : je vous laisse je vais raccompagner Missy.

Bridget : ca ne serait pas des leçons de secourisme que vous suivez tout les deux ?

Kerry : ouah j’y crois pas t’as laissé tomber ton concert.

CJ : j’irais au prochain.

Kate : oh, tu avais des places excellentes.

CJ : ouais, ouais.

Kate : oh non, non pardon, c’était des places incroyables.

CJ : ouais, très juste.

Grand-père : bon merci c’était sympa tu n’as qu’à revenir quand tu pourras rester plus longtemps.

CJ : écouter, j’ai peut-être eu un peu tendance à m’incruster chez vous, je suis désolée, je ne veux pas avoir l’aire mièvre, mais j’ai toujours eu envie de faire parti d’une famille comme la votre, ouais en faite j’aime assez être avec vous.

Kate : oh.

Bridget : c’était plutôt gentil ça non ?

Kerry : ouais, tu veux m’emmener conduire ? Oh pardon j’ai rien dit ça m’a échappé, c’était très touchant.

Grand-père : non, non attendez une minute là, on ne va pas commencer à faire dans la guimauve comme une bande de chochotte, regarde moi dans les yeux, dis moi la vérité, pourquoi as-tu tardé autant de temps à venir présenter tes condoléances pour Paul ?

Kate : et CJ s’il te plait soit honnête pour une fois.

CJ : j’avais honte de moi, c’est la seule personne à avoir dit que je deviendrais quelqu’un et je n’ai pas réussi à le faire, une fois j’ai failli l’appelé quand je m’occupais du tourne roule mais tous les parents ont crisé en voyant que je téléphonais au lieu de faire attention à leur gamin. Je vous laisse tranquille.

Kerry : où est-ce que tu vas aller ?

CJ : je vais peut-être aller voir mes parents.

Kate : ils refusent de te parler non ?

CJ : ah si ils me parlent mais de loin, je vais me réengager dans l’armée euh, ah non, il y a une guerre, bah techniquement je ne sais pas où je vais aller. Mais ca va le faire, tout seul, moi et mon radiateur portatif.

Kate : c’est le mien de radiateur, CJ attend, écoute, la vérité c’est que cette famille, cette famille ne sait pas non plus où elle va, alors tu n’as qu’à rester si tu veux, dans ta camionnette.

Grand-père : oh d’accord, le temps que tu trouve de quoi te retourner.

CJ : tu me files la clé du verrou ?

Grand-père : non !

Kate : tu sais je voudrais te dire une chose c’est réellement agréable de te voir sous ton vrai jour.

CJ : ouais.

Kate : et s’il y a une chose qui a de la valeur chez nous c’est la vérité, l’honnêteté, l’honnêteté, l’honnêteté.

Bridget : ca va maman, stop, arrête de t’amuser avec nos nerfs, arrête.

Kate : tu es folle !

Kerry : non Bridget ferme là.

Bridget : oui j’ai cabossé la voiture, c’est ma faute.

Kerry : non !

Bridget : si, si l’autre soir il me fallait de la crème anti acné et elle venait seulement si elle conduisait, c’est elle qui a cassé le clignotant et CJ a menti en disant que c’était lui.

Kate : qu’est-ce que tu dis ?

Bridget : oh, je me sens tellement mieux, merci de m’avoir demandé d’être honnête, bonne nuit.

Kate : non, attend une petite minute ! Tu es sorti en douce le soir et attend, attend, toi tu as conduis ? Tu n’as pas le permis enfin, et toi, tu as menti pour les couvrir, bon très bien d’accord alors tout le monde est privé de sortie !

CJ : hey, t’es pas ma mère. Ah tu parlais d’elle ? C’est cool.

Grand-père : et dire que tu viens de lui demander de rester.

 

 

Missy : bien, euh…

Rory: ouais.

Missy : oua Rory, qui t’as appris à embrasser comme ça?

Rory: Mon cousin.

Missy: ton cousin? Ohh.

Rory : attends non ce n’est pas ce que tu crois Missy, il m’a donné des conseils.

Kikavu ?

Au total, 14 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

wolfgirl88 
13.03.2019 vers 19h

diana62800 
03.04.2018 vers 19h

vampire141 
10.02.2018 vers 22h

Saralyn 
06.02.2017 vers 13h

stanary 
26.12.2016 vers 01h

miss1110 
11.11.2016 vers 23h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

CastleBeck 
Sosoasd 
Activité récente

Suite de mots
Hier à 13:00

Actualités
Nouveau design

Nouveau design
Le quartier Touche pas à mes filles s'offre un nouveau design. Création de Spyfafa. N'hésitez pas à...

Kaley Cuoco en tournage de la série The Flight Attendant

Kaley Cuoco en tournage de la série The Flight Attendant
Kaley Cuoco est actuellement en tournage de la série The Flight Attendant créée par Steve Yockey....

Kaley Cuoco dans la nouvelle série The Flight Attendant

Kaley Cuoco dans la nouvelle série The Flight Attendant
Kaley Cuoco a créé sa société de productions, Yes, Norman Productions. Elle avait un droit d'option...

Kaley Cuoco | Diffusion + affiches de la série Harley Quinn

Kaley Cuoco | Diffusion + affiches de la série Harley Quinn
Deux affiches promotionnelles de la série animée Harley Quinn, dans laquelle Kaley Cuoco double le...

Kaley Cuoco dans la presse

Kaley Cuoco dans la presse
Kaley Cuoco s'est rendue sur le plateau de l'émission Access Live. Elle y parle de la fin de la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

Kika49, 09.05.2021 à 19:07

Le calendrier du mois de Mai est arrivé sur The Resident.

cinto, 10.05.2021 à 18:34

Nouveau sondage chez Ma Sorcière Bien Aimée; en Mai, fais ce qui te plaît ...En avant les délires...

sanct08, 11.05.2021 à 11:01

Hello, sondage spécial "Fête des mères" sur The X-Files ! Venez nombreux

emeline53, 11.05.2021 à 19:42

Nouveau sondage sur The Fosters ! Tout le monde peut voter venez nombreux

pretty31, Avant-hier à 13:47

Venez départager les titres restants pour notre animation The New Song sur Zoey's EP ! Déjà les quarts de finale ! : )

Viens chatter !